Travail de nuit et intérim : est-ce pour vous?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les postes en intérim de nuit de nuit sont assez fréquents. Les intérimaires tout comme les autres travailleurs français sont protégés et avantagés par la loi en termes de rémunération et de condition de travail la nuit. Voici les spécificités du travail de nuit en intérim et les réponses aux questions que se posent le plus souvent les intérimaires avant de démarrer un job de nuit.

Table des matières

Qu’appelle-t-on travail de nuit en intérim ?

Un emploi, pour être considéré travail de nuit, doit avoir lieu sur des amplitudes horaires bien précises fixées par la loi. Cela est valable pour les personnes en CDD, CDI comme en intérim. Ces amplitudes horaires sont les suivantes :
– la prise de poste doit débuter à 21 heures minimum ;
– elle doit prendre fin à 7 heures maximum.
De plus, la session de travail doit durer au moins 9 heures notamment dans l’intervalle minuit-5h.

Pour qu’un travailleur soit considéré comme travailleur de nuit en intérim, il faut que ces horaires surviennent assez fréquemment sur une même semaine ou une même année.

Il y a aussi des durées maximales de travail de nuit qu’il est impossible de dépasser. Un travail de nuit quotidien doit par exemple durer 8 heures maximum par 24 heures.

Attention cependant, ces horaires ne sont pas valables pour les emplois dans l’hôtellerie-restauration, qui dépendent d’une autre convention collective.

Travail de nuit et intérim : l'essentiel à savoir
Travail de nuit en intérim

Quelles sont les obligations de rémunération en travail de nuit intérimaire ?

Il y a très souvent une majoration de salaire lors du travail de nuit. Cette majoration dépend des conventions appliquées dans le secteur d’activité, de la fréquence du travail de nuit, et du délai entre le moment où on vous propose de travailler de nuit et où vous travaillez effectivement de nuit. Voici deux exemples :
– un intérimaire travaille en journée dans une usine en 3×8. Exceptionnellement, il lui est demandé un matin d’un de ses jours de repos de venir travailler de nuit le soir même. L’intérimaire aura une majoration de salaire de 60 % ;
– un intérimaire travaille régulièrement ou ponctuellement entre 22 heures et 5 heures du matin. Ses heures lui seront rémunérées 30 % de plus que ses heures effectuées de jour pour le même travail en intérim.

Y a-t-il d’autres avantages à travailler de nuit en intérimaire ?

Les autres avantages possibles du travail de nuit en intérim sont les repos compensatoires. En fonction du nombre d’heures travaillées de nuit au cours d’une année, des jours de repos supplémentaires et rémunérés sont obligatoirement délivrés.

Certaines personnes préfèrent aussi travailler de nuit car ce rythme leur correspond. Elles peuvent ainsi plus facilement en journée se rendre dans lieux publics toujours fermés lorsque l’on travaille en journée.

Quels sont les inconvénients du travail de nuit en intérim ?

Bien que certaines personnes arrivent très bien à se faire au travail de nuit en intérim, CDD ou CDI, il s’agit d’un rythme contraire à notre rythme biologique. Le travail de nuit mené sur une longue période de temps peut ainsi avoir des effets délétères sur la santé physique ou mentale. D’où la réglementation stricte du travail de nuit intérimaire ou non pour limiter ces impacts négatifs.

Le travail de nuit en intérim peut être aussi difficilement compatible avec certaines habitudes de vie. Chaque personne en recherche d’emploi évalue en fonction de ses propres critères si les avantages liés au travail de nuit en valent les inconvénients. Dans tous les cas, il est toujours possible de refuser un travail de nuit en intérim.

Trouve-t-on facilement un travail de nuit en intérim ?

De nombreuses offres d’emploi en intérim de nuit ne sont pas pourvues. Il s’agit souvent de postes dans le secteur de la santé, de l’industrie, du gardiennage ou encore de l’hôtellerie-restauration. Il est possible de trouver des offres d’emploi en travail de nuit intérimaire par le biais de n’importe quelle agence d’intérim ou par internet.

Comment trouver un travail de nuit en intérim ?

Voici quelques moyens que vous pouvez mettre en place facilement pour trouver un travail de nuit en intérim :

1/ regarder les offres en ligne sur les agences d’intérim qui met en avant les jobs en horaires de nuit ;

2/ vous rendre dans toutes les agences d’intérim de votre secteur géographique en les informant que vous cherchez un travail de nuit ;

3/ vous inscrire sur les sites des agences d’intérim pour recevoir des notifications par mail quand des nouvelles offres d’emploi de travail de nuit paraissent.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Candidature spontanée
Gers et proche
PRENEZ EN PHOTO
VOTRE CV

Toutes compétences,
toutes périodes de l’année

En cas de problème avec le formulaire merci de transmettre votre CV à [email protected] et prendre rendez-vous ici.

Logo Agence d'intérim
Votre CV ?

5 secondes pour le transmettre,
c’est simple avec Flexim !