Électricien : pourquoi et comment exercer ce métier en intérim ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le métier d'électricien est assez populaire. Quel est le quotidien d'un électricien, quelles sont les formations nécessaires, les avantages et inconvénients du métier, si l'on peut rapidement trouver un emploi comme électricien, en intérim, CDD ou CDI, combien gagne un électricien.

Table des matières

Quelles sont les missions d’un électricien ?

Il y a deux principaux grands types d’électriciens :
– les électriciens bâtiment (électricien BTP) ;
– les électriciens dans l’éclairage public (EP).
Ils sont tout deux pour principale mission d’assurer l’alimentation électrique d’une structure : immeuble d’habitation, locaux commerciaux, maisons individuelles, édifices publics. Dans le cadre d’une construction comme d’une rénovation.

L’électricien intervient le plus souvent en second œuvre. Il doit se coordonner avec les autres corps de métiers qui interviennent sur le chantier. Il réalise des installations électriques et des raccordements.

Missions de rénovation

L’électricien réalise un diagnostic électrique et une mise aux normes. Ces actions sont indispensables pour éviter tout accident : électrocution, incendie, etc. Ils sont d’ailleurs obligatoires pour concrétiser toute vente, selon l’âge de construction de l’habitation.

Missions de construction

L’architecte ou le bureau d’études en charge du projet fournit des plans à l’électricien. Il pose des éléments, installe des équipements, raccorde l’installation au bâtiment, mais aussi au réseau extérieur de distribution. Il faut ensuite s’assurer du bon fonctionnement.

Dans tous les cas, l’électricien se tient au courant de l’évolution de la réglementation. Il doit également savoir effectuer et gérer des devis et des factures, passer des commandes, gérer un stock, entretenir une bonne relation avec ses clients, particuliers comme professionnels.

Quelles formations pour exercer comme électricien ?

Il existe de nombreuses formations pour acquérir les compétences d’un électricien. Contrairement à d’autres métiers de l’intérim répandus, le métier d’électricien ne peut cependant pas s’exercer sans qualification ni diplôme.

Les CAP

Électricien, préparation et réalisation d’ouvrages électriques, certificat d’installateur en équipement électrique, brevet d’installateur en équipements électriques, certificat d’électricien monteur installateur courants faibles.

Les BAC pro

Métiers de l’électricité et des environnements connectés, Électrotechnique/Énergie/Équipements communicants, brevets et titres professionnels.

Les niveaux BAC+X

BTS électrotechnique, fluides énergies domotique, mentions et formations complémentaires.

La plupart du temps, ces formations sont suivies lors du cursus de formation initiale, lorsqu’on est adolescent ou jeune adulte. Il est tout à fait possible aussi de les suivre en formation continue, après avoir déjà eu un passé professionnel dans un autre secteur.

Quels sont les avantages du métier d’électricien ?

Il y a de nombreux avantages à travailler comme électricien :
– l’offre est importante. Des postes sont à pourvoir dans des entreprises de toute taille, réparties sur tout le territoire. Dans le Gers, vous pourrez par exemple aussi bien travailler à Auch, Fleurance, Condom ou Gimont ;
– les missions peuvent être très variées. Vous pouvez travailler tout aussi bien pour des petits chantiers à la demi-journée que pour des gros chantiers de plusieurs mois. Vos clients seront des particuliers comme des professionnels ;
– vous pouvez travailler d’abord en intérim ou salarié conventionnel. Une fois assez d’expérience et de réseau acquis, vous pouvez vous-même monter votre propre boite, selon vos intérêts et valeurs ;
– les salaires d’un électricien peuvent être assez élevés, même pour les personnes qui ont simplement suivi un CAP ;
– vous aurez le plus souvent des horaires de travail assez standard, en semaine, en journée.

Et les inconvénients ?

Le métier d’électricien n’est pas accessible sans diplôme, qualification ou expérience. Il nécessite donc un investissement en temps de formation minimum.

Peut-on trouver rapidement un emploi d’électricien ?

Tout à fait ! Pour vous en assurer, tapez par exemple, les mots clés suivants dans votre moteur de recherche préféré :
– offre emploi électricien Gers ;
– offre emploi électricien Condom ;
– intérim électricien Auch.

Vous verrez que plusieurs centaines d’offres sont recensées rien que dans certaines régions françaises.

Vous pouvez aussi trouver plus rapidement des offres via les sites suivants :
– site de votre agence d’intérim préférée, comme Flexim intérim ;
– Pôle-Emploi ;
– Linkedin ;
– Indeed ;
– site de votre centre ou lycée de formation.

Salaire type d’un électricien

Il est fréquent qu’un électricien gagne le SMIC en tout début de carrière. Cela n’est pas toujours le cas : le salaire de base peut aller jusqu’à 1 800 euros bruts même pour les débutants.

De plus, ce salaire va augmenter dès les premières années d’activité pour monter à plus de 2 000 euros après 5 ans d’expérience, et jusqu’à 2 500 euros après 10 ans d’expérience.

Ce salaire sera majoré par certaines primes, surtout si vous travaillez en intérimaire.

Emploi électricien Gers
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Candidature spontanée
Gers et proche
PRENEZ EN PHOTO
VOTRE CV

Toutes compétences,
toutes périodes de l’année

En cas de problème avec le formulaire merci de transmettre votre CV à [email protected] et prendre rendez-vous ici.

Logo Agence d'intérim
Votre CV ?

5 secondes pour le transmettre,
c’est simple avec Flexim !