Actualisation Pôle Emploi en intérim, 8 étapes pour réussir

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur linkedin
LinkedIn

L'actualisation Pôle emploi est une des démarches administratives à faire très régulièrement lorsqu'on est en recherche d'emploi. Elle est également à effectuer lorsqu'on est intérimaire et en reprise d'activité partielle afin de continuer à percevoir des indemnités éventuelles. Elle se fait assez facilement et rapidement en ligne en quelques étapes.

Table des matières

Qu’est-ce que l’actualisation Pôle emploi ?

L’actualisation Pôle emploi est une démarche à effectuer tous les mois obligatoirement lorsqu’on est inscrit en tant que demandeur d’emploi. Cela est valable même si on ne touche pas d’indemnités. La démarche se fait à l’initiative du demandeur d’emploi. Le rôle des conseillers pôle-emploi n’est pas de faire penser aux demandeurs d’emploi de s’actualiser : il faut y penser soi-même chaque mois.

La démarche prend seulement quelques minutes et se fait par internet ou par téléphone. Il suffit de répondre à quelques questions sur :
– les éventuels emplois occupés au cours du mois passés, les stages effectués, les arrêts maladie ;
– les pensions touchées ;
– la volonté d’être toujours en recherche d’emploi.

Pourquoi l’actualisation Pôle emploi est-elle incontournable ?

L’actualisation Pôle emploi a plusieurs fonctions :
– pour ceux pouvant bénéficier d’indemnités, elle permet de mettre à jour leur montant en fonction d’une reprise d’activité partielle ;
– elle permet de déclarer un changement de situation personnelle, par exemple de localisation géographique. Ainsi, des offres d’emploi plus adaptées vous sont proposées ;
– elle permet de montrer à Pôle emploi que vous restez dans une dynamique de recherche d’emploi.

L’administration pourra suspendre le versement de l’allocation ou l’aide à la recherche d’emploi si l’actualisation n’est pas effectuée.

Quelles sont les spécificités de l’actualisation Pôle emploi quand on est intérimaire ?

Que l’on soit intérimaire ou non, l’actualisation Pôle emploi se déroule exactement de la même manière. Le nombre d’heures d’emploi exercé au cours du mois précédent se calcule de la même façon, que ces heures aient été effectuées en intérim ou non. Le salaire brut perçu en intérim est renseigné également de la même façon qu’un salaire touché lors d’un CDD.

Si vous n’avez pas encore reçu de bulletin de salaire de votre agence d’intérim, vous pouvez renseigner des montants approximatifs. Il faudra ensuite faire parvenir à Pôle emploi les bulletins définitifs.

Pole-emploi / interim

Les 8 étapes de l’actualisation Pôle emploi en intérim

1/ Connectez-vous à internet par votre ordinateur ou smartphone, ou par un poste de travail d’une agence Pôle emploi. A défaut, vous pouvez le faire aussi par téléphone au 3949.

2/ Allez sur le site de Pôle Emploi : www.pole-emploi.fr puis rendez-vous dans la rubrique M’actualiser. Vous pouvez aussi préférer utiliser l’application Pôle Emploi sur votre smartphone.

3/ Connectez-vous à votre espace personnel grâce à votre identifiant, votre mot de passe et votre code postal.

4/ Répondez aux questions. C’est lors de cette étape que vous devrez indiquer vos missions intérim le cas échéant. Il faudra rentrer le nombre d’heures total effectuées au cours du mois, en additionnant celles effectuées lors de chaque contrat si vous avez eu plusieurs missions.

5/ Enregistrez votre déclaration sur votre ordinateur.

6/ Prenez en photo par exemple avec votre smartphone les documents justificatifs de l’actualisation

7/ Envoyez à Pôle emploi vos documents justificatifs. Allez dans Mon espace personnel > Mes échanges avec Pôle emploi > Transmettre et suivre un document > Actualisation – Changement de situation

8/ Sélectionnez sur votre ordinateur le fichier justificatif d’actualisation enregistré précédemment et cliquez sur confirmer.

Quelles sont les erreurs fréquentes lors de l’actualisation pôle emploi ?

Voici les erreurs les plus fréquentes des demandeurs d’emploi au moment de leur actualisation mensuelle.

1/ Oubli d’actualisation le premier mois
Si je m’inscris le 20 janvier, je dois absolument m’actualiser au cours du premiers mois, c’est-à-dire avant le 15 février. L’actualisation doit toujours avoir lieu entre le 28 et le 15 du mois suivant.

2/ Retard dans l’actualisation
Si vous vous actualisez après le 15 du mois, vous risquez de voir vos indemnités suspendues.

3/ Erreur dans le nombre d’heures travaillées
Si vous n’avez pas encore reçu de bulletin de salaire avec le nombre d’heures exactes travaillées au cours du mois, il est normal que vous puissiez vous tromper dans la déclaration du nombre d’heures travaillées. Vous devrez rectifier ces informations en faisant parvenir à Pôle emploi votre bulletin de salaire dès que vous le percevez.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
PRENEZ EN PHOTO
VOTRE CV

Toutes compétences,
toutes périodes de l’année

OU
Logo Agence d'intérim
Votre CV ?

5 secondes pour le transmettre,
c’est simple avec Flexim !

FleximInterim

GRATUIT
VOIR